The Kissing Booth — Beth Reekles

“Wow. Death by books. That would have been some way to go.”


Auteure : Beth Reekles
Editeur : Hachette
Date de publication : 2018

— Résumé

Rochelle et Lee sont amis depuis toujours. Pour la kermesse du lycée, ils créent un « kissing booth », une sorte de « kiosque à bisous ». L’idée semble géniale… jusqu’à ce que Rochelle se retrouve obligée d’animer le stand. Elle qui n’a jamais embrassé personne ! Sacrée ironie du sort. Il y aurait de quoi se débiner si, dans la queue, n’attendait pas… Noah Flyne, sur qui elle craque depuis des années. Leur baiser, digne d’un film hollywoodien, doit pourtant rester secret. Car Noah est le grand frère de Lee… qui risque de très mal prendre cette nouvelle.

Rochelle + Noah = conte de fées ou naufrage assuré ?

Note : 4/10

— Avis

J’ai beaucoup entendu parler de The Kissing Booth, que ça soit du livre, ou du film. J’avais donc forcément envie de me lancer dans la lecture du roman !

Et honnêtement… je n’ai pas du tout été emballée. Je ne dirai pas que c’est un mauvais livre mais c’est le genre de lecture que j’aurais plus apprécié à 14 ans. Complètement cucul, avec une narration niaise : exactement ce que j’adorais lire avant ! Je pensais plus l’apprécier en film et après l’avoir vu, j’ai tout autant trouvé le tout cucul même si, effectivement, ça passe un peu mieux à l’écran.

Bref, revenons-en au livre. Premièrement, au début de ma lecture, j’ai de suite été marquée par le style très (trop?) simple de l’auteure. Même si celle-ci permet de lire le roman d’une traite, elle est parfois hachée et pas vraiment naturelle.

L’histoire qui en découle est mignonne mais… tellement culcul! En lisant le premier chapitre je me suis dit « l’auteure va me surprendre, ça serait trop ÉVIDENT que la fin soit celle à laquelle on pense« . Réponse : aucunement. 0 surprise, 100% prévisible. The Kissing Booth, c’est un peu le genre de roman qu’on lit d’une traite mais qu’on oublie directement une fois refermé.

Concernant les personnages, ils sont assez intéressants mais je n’ai pas réussi à m’attacher a eux. Le style est tellement simple et leurs émotions pas approfondies que je n’ai pas été émue plus que ça par des moments qui auraient du l’être.

Enfin, certains passages m’ont carrément fait lever les yeux au ciel : trop exagérés, trop peu crédibles… entre un Noah pseudo bad boy, le père d’Ella qui a des réactions incohérentes, Lee également… le tout était vraiment loin d’être réaliste.

Bref, j’ai vu qu’il y avait un tome 2. Je suis quand même assez curieuse de savoir la suite car la fin est pas top, (tout ça pour ça?), mais je ne suis honnêtement pas sûre de la lire…

Je tiens à remercier les éditions Hachette pour l’envoi de ce roman !


— Mon avis en quelques mots ?

J’ai été déçue de ma lecture, après tous les bons avis que j’avais entendu sur le phénomène The Kissing Booth. Une écriture trop simple, une histoire peu crédible, et des personnages pas attachants… une déception !

4 réflexions sur “The Kissing Booth — Beth Reekles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s